menu top

10 bonnes raisons de se mettre à la marche nordique

Hier soir, séance de marche nordique à Paris, devant le Sacré-Coeur à Montmartre (bonjour les montées, descentes, marches et compagnie !), organisée par Décathlon.

L’occasion de découvrir leurs chaussures dédiées, les Newfeel Nordic Walking 900, hyper confortables souples et en même temps stables, respirantes et jolies, qui offre une super accroche et une bonne relance (60 €). Totalement adaptées à la pratique intensive de la marche nordique, elles ont enchanté l’ensemble des testeurs. Nous avons eu aussi l’occasion de tester leurs bâtons en carbone, légers et « souples ». Ils coûtent environ 50 € , donc plus cher que ceux en alu, mais atténuent mieux les petits chocs que la pointe du bâton provoque à chaque foulée, et qui à terme peuvent être désagréables surtout sur sol dur comme en ville. Mais on peut évidemment s’initier avec des bâtons moins onéreux, en alu donc, à 20 €, super aussi.

Marcher, normalement, on sait tous le faire : c’est mettre un pied devant l’autre. Utilitaire (on va chercher le pain), facile (les pieds avancent tout seul), contemplatif (oh les jolies fleurs du square), c’est une super activité physique pour le quotidien mais qui fait peut travailler le coeur, et ne renforce pas vraiment les muscles ou les os, même si elle les « maintient » ce qui est déjà pas mal.

Marcher vite, c’est une autre histoire. Pour résumer, si on marche sans bâton, c’est de la marche sportive, et si on marche avec, c’est de la marche nordique. Cette dernière solution est la plus complète car elle renforce au passage le haut du corps, faisant travailler presque tous les muscles ! Le lendemain, mini-courbatures assurées dans les bras, et c’est alors que l’on se rend compte que dans la vie quotidienne, on ne les fait pas travailler assez, ces petits bras.

Donc voici les 10 bonnes raisons de se mettre à la marche nordique (et il y en a 30 autres tout aussi valables !)

  • On perd beaucoup, beaucoup plus de calories qu’en marchant « normalement » – autant voire davantage qu’en running si on marche vraiment très, très vite !
  • C’est un excellent sport « minceur » pour les personnes en surpoids, car il n’engage pas trop les articulations et peut donc être pratiqués par tous. Chacun commence à son rythme, et progresse à son rythme.
  • Le corps se délie, s’assouplit tout en se renforçant au fil des pas : plus de muscles dans les jambes mais aussi dans les épaules, les bras, le dos, le ventre, les fesses. Des os plus solides. Des articulations mieux lubrifiées, des tendons et des ligaments renforcés.
  • Une meilleure posture, tant pendant la pratique que dans la vie quotidienne : on se redresse, c’est plus joli et plus dynamique !
  • Excellent pour le cœur, ce sport est également une garantie « santé métabolique » en général : aide au contrôle de la glycémie (antidiabète), baisse de cholestérol, meilleure maitrise de la pression artérielle…
  • L’impact est faible sur les articulations (comparé au running), ce qui veut dire qu’on peut faire de la marche nordique tous les jours sans s’abîmer si on en a envie.
  • C’est un véritable sport, qui nécessite attention, concentration, équilibre, force, stabilité…
  • On marche généralement en groupe, c’est sympa, on papote et on échange facilement.
  • Hyper antistress, c’est une discipline qui apaise, avec tout ce que cela implique : meilleur sommeil, meilleure gestion du stress, respiration plus ample… on se sent beaucoup mieux, tout simplement.
  • Les bâtons sont devenus faciles à trouver, ils sont légers et peuvent s’emporter partout – en week-end, en vacances… à vous la liberté de pratiquer où vous voulez, en ville comme à la campagne, sur la plage, dans les bois… !
  • On en profite pour ponctuer sa sortie « marche nordique » d’exercices de renforcement musculaire. Car les bâtons servent aussi à ça, ils sont polyvalents mine de rien !

Les commentaires sont fermés.