menu top

A quoi ressemble l’ail noir ? Et à quoi sert cet ail fermenté ?

ail noir gousse

Il ressemble à ça ! L’ail noir n’existe pas naturellement, c’est une spécialité japonaise, d’Aomori pour être précis : de l’ail confit à l’eau de mer. Etonnant non ? Assez peu appétissant à l’oeil, je l’admets, mais au goût c’est une petite merveille de délicatesse. Il passe tout seul, tendre et pulpeux comme de la confiture, mais que l’on peut quand même trancher… En plus, il est légèrement sucré. Et ne laisse aucune trace de son passage sur l’haleine ! Il s’utilise en cuisine comme de l’ail « normal » mais forcément, il n’ pas la même « tête ». Quoi qu’il en soit, si vous croisez la route de l’ail fermenté, testez ! Une « crème d’ail », tellement plus doux, tellement moins odorant et « piquant » sous cette forme. Et des études montrent qu’il n’a rien perdu de ses vertus péventives et curatives, au contraire : lacto-fermenté, super détox du foie, il aiderait le système immunitaire dans sa lutte contre les microbes et serait un excellent protecteur cardiaque ; et comme il est plus doux sous cette forme, on en mange plus, on profite donc mieux de ses propriétés santé. En boisson, c’est sûr, la première fois ça surprend…

Maintenant, pour en trouver, ça ne se passe pas à la supérette du coin, il faut chercher un peu… Vous avez vos chances dans les épiceries japonaises, bien sûr, et plus largement, asiatiques. Je l’ai rencontré récemment dans les allées du SIAL, et j’en ai acheté à Paris dans le quartier de l’Opéra, vous voyez où je veux dire… A découvrir, puisqu’il paraît qu’il est ultra super extra riche en antioxydants – méfiez-vous quand même de cette ultra super extra surenchère ! Et méfiez-vous aussi des contrefaçons : il est si prisé par les japonais (c’est un genre de caviar dans sa catégorie) que forcément, des petits malins ne manquent pas de scrupules…

ail noir gousse1 ail noir fermenté boisson

Les commentaires sont fermés.