menu top

Balade amusante au marché

C’est un dimanche typique de fin janvier, morose. On s’amuse comme on peut ces jours de grisaille XXL comme aujourd’hui à Paris. Du gris, du froid, de la pluie, sans aucun espoir d’amélioration. Est-ce une raison pour céder à la déprime ? Sûrement pas. Dans ces cas-là, une petite virée au marché pour y découvrir de nouveaux fruits ou des fruits très exotiques – comme les kumkats ou les grenadilles -, des oeufs différents – comme les oeufs d’oie – ou des légumes bien de chez nous mais peu courants – comme le raifort, le navet noir ou le crosne – remet du baume au coeur.

L’idée, c’est d’en choisir un presque au hasard et de le rapporter à la maison pour le cuisiner. Une occupation amusante, originale et qui fait travailler créativité, mains, puis papilles. En ce qui me concerne, la moisson du jour était bonne, jugez plutôt… Des centaines d’autres idées recettes expresso dans Ma bible de la santé nature.

Oubliez à tout jamais les betteraves en sachets des supermarchés, faites cuire vos betteraves vous-mêmes. Tout doucement, au four... vous obtiendrez de vrais bonbons.

Oubliez à tout jamais les betteraves en sachets des supermarchés, faites cuire vos betteraves vous-mêmes. Tout doucement, au four… vous obtiendrez de vrais bonbons.

Saviez-vous que nos carottes très orangées sont relativement récentes ? Jadis, ce légume était plutôt blanc, ou de toutes les couleurs, comme ici.

Saviez-vous que nos carottes très orangées sont relativement récentes ? Jadis, ce légume était plutôt blanc, ou de toutes les couleurs, comme ici.

Vous n'avez jamais fait de gelée de coing maison ? Mais comment osez-vous ?

Vous n’avez jamais fait de gelée de coing maison ? Mais comment osez-vous ?

Ha les crosnes ! Pour les nettoyer facilement, un tuyau : utilisez une brosse à dents. Ensuite, je les adore simplement sautés à la poêlé avec un peu de beurre et de persil, comme des petits pommes de terre.

Ha les crosnes ! Pour les nettoyer facilement, un tuyau : utilisez une brosse à dents. Ensuite, je les adore simplement sautés à la poêlé avec un peu de beurre et de persil, comme des petits pommes de terre.

On boit souvent du jus de fruits de la passion, mais on en mange plus rarement. Ce fruit est sublimé en panna cotta.

On boit souvent du jus de fruits de la passion, mais on en mange plus rarement. Ce fruit est sublimé en panna cotta.

On connaît surtout ces drôles de petites oranges en décoration à Noël. Je vous les recommande avec du canard (façon canard à l'orange) ou dans un riz au lait encore tiède.

On connaît surtout ces drôles de petites oranges en décoration à Noël. Je vous les recommande avec du canard (façon canard à l’orange) ou dans un riz au lait encore tiède.

Je ne dirai plus jamais que les limes sont comme des citrons verts, depuis que j'ai mangé de la Key lime pie dans les Keys (Floride). Démoniaque, et horriblement facile à faire.

Je ne dirai plus jamais que les limes sont comme des citrons verts, depuis que j’ai mangé de la Key lime pie dans les Keys (Floride). Démoniaque, et horriblement facile à faire.

Parmi la trentaine de navets disponibles, le "noir" (ou navet du Pardailhan) est notre chouchou car il est moins violents (piquant, "chou") que ses frères, et plus doux en bouche. Je l'adore râpé, cru, avec un filet d'huile d'olive pour accompagner des grosses crevettes.

Parmi la trentaine de navets disponibles, le « noir » (ou navet du Pardailhan) est notre chouchou car il est moins violent (piquant, « chou ») que ses frères, et plus doux en bouche. Je l’adore râpé, cru, avec un filet d’huile d’olive pour accompagner des grosses crevettes.

Les oeufs d'oie sont quasiment introuvables en grande distribution. Vive le marché ! Attention : ne les consommez pas crus et faites attention à la coquille, plus susceptible d'être contaminée par la listeria qu'une coquille d'oeuf de poule. Il suffit de prendre des précautions d'hygiène élémentaires pour profiter de sa saveur et de sa texture super onctueuse.

Les oeufs d’oie sont quasiment introuvables en grande distribution. Vive le marché ! Attention : ne les consommez pas crus et faites attention à la coquille, plus susceptible d’être contaminée par la

<>

listeria qu’une coquille d’oeuf de poule. Ceci dit, il suffit de prendre des précautions d’hygiène élémentaires pour profiter de sa saveur et de sa texture super onctueuse. Personnellement je les aime bien avec des lardons et une belle salade frisée.

Des papayes. Relativement classiques mais tellement douces et antidotes à la morosité météo.

Des papayes. Relativement classiques mais tellement douces et antidotes à la morosité météo. Je préfère les manger natures plutôt que les préparer, leur goût est si fin qu’il pâtit souvent de la présence d’aliments plus caractériels.

Le raifort est aussi appelé "moutarde des Allemands". Vous êtes prévenu, ça pique !

Le raifort est aussi appelé « moutarde des Allemands ». Vous êtes prévenu, ça pique ! Pour moi, raifort rime avec saumon, hareng ou autres poissons « forts ». On le mange surtout cru (râpé) ou cuit (braisé ou bouilli), même si les forts en cuisine le déclinent aussi sous forme de chantilly.

Le fameux shitaké (ou lentin des chênes en VF), auquel on prête des propriétés santé peut être exagérées, mais qui tient son rang avec une omelette.

Le fameux shitaké (ou lentin des chênes en VF), auquel on prête des propriétés santé peut être exagérées, mais qui tient son rang avec une omelette.

Ugli : un agrume vraiment moche (d'ailleurs c'est son nom, augli = laid en anglais)... mais délicieux !

Ugli : un agrume vraiment moche (d’ailleurs c’est son nom, ugli = laid en anglais)… mais extraordinaire ! A tester d’abord comme ça, à la croque. Ensuite, utilisez-le en cuisine à la place du pamplemousse. Mais vu son prix, une consommation occasionnelle et nature paraît plus raisonnable.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire