menu top

Beurre baratté maison (nature et aux algues)

Messieurs Bordier et Beillevaire (ce dernier fabriquant pour moi le meilleur des beurres) n’ont qu’à bien se tenir ! Grâce à mon nouveau robot de cuisine, je suis en passe de devenir Maître ès beurre maison. J’ai été bluffée par la facilité d’exécution et l’absence totale de ratage : en dix minutes, vous obtenez un beurre nature au bon goût de crème, et en une ou deux minutes de plus, vous le customisez avec ce que vous voulez : paillettes d’algues, sel aromatisé, piment d’Espelette, herbes fraîches… La palette des possibles est infinie !

IMG_0484

Beurre maison nature

Pour commencer, on prend une bonne crème fleurette, si possible chez son crémier préféré (on évite la crème UHT en briquettes depuis des semaines). Puisqu’on la conserve au réfrigérateur, elle est forcément bien froide quand on la verse dans la cuve de son robot équipée des pâles spécial crème fouettée. Et on commence à fouetter. La crème fouettée se forme ? Parfait, on continue. La crème fouettée jaunit (d’habitude, c’est là qu’on hurle en se disant qu’on vient de rater sa chantilly !) puis en quelques instants, la magie s’opère : le beurre se forme sur les pâles tandis que le petit-lait coule au fond de la cuve.

IMG_0475

Il n’y a plus qu’à mettre le tout dans un tamis, rincer à l’eau froide, égoutter encore.

IMG_0476

Et transférer dans un petit beurrier (pour la version nature). On peut aussi incorporer les ingrédients de son choix, ici des paillettes de nori. Terrible avec du pain et des huîtres, évidemment !

IMG_0483

Les commentaires sont fermés.