menu top

Café à dépression : pour moi, le meilleur café du monde

Photo 02-09-13 12 41 59

Depuis quelques années, c’est l’hystérie autour des machines à café, notamment des dosettes. Personnellement, je ne suis pas fan, même si je reconnais leur aspect pratique. Amatrice de café, j’ai du tester à peu près toutes les méthodes d’extraction possibles et ma conclusion est sans appel : le meilleur café est obtenu avec une cafetière à dépression. A condition bien sûr d’avoir un bon café et de le préparer dans les règles de l’art, cela va sans dire.

Pas plus chère (nettement moins, même !) qu’une « Nes », incomparablement plus écologique et économique à l’usage, autrement plus « gourmet » que « market », tellement plus variée (vous pouvez acheter des milliers de cafés dans des brûleries ou même en grande surface, plutôt que la poignée de capsules aussi neurasthénique qu’une carte de desserts de brasserie), c’est de plus un objet d’une rare beauté. Si vous n’en avez jamais vu, admirez la bête. Le café ainsi obtenu est d’une grande complexité aromatique et garde des notes parfumées qui disparaissent dans les autres types de machines.

Photo 02-09-13 13 19 14 Photo 02-09-13 12 57 02

3 réponses à Café à dépression : pour moi, le meilleur café du monde

  1. Gazou 2 septembre 2013 à 22 h 02 min #

    Je ne connaissais pas ce type de cafetière… Est-ce que c’est le même principe qu’une cafetière à l’italienne? En tout cas, c’est nettement plus beau!

  2. Anne 4 septembre 2013 à 8 h 10 min #

    Non justement, c’est différent de la cafetière italienne (= à piston). Bien que les Italiens proposent aussi de très belles cafetières à dépression, comme la mythique cafetière Cona !

  3. Laure 1 janvier 2014 à 19 h 30 min #

    Ce n’est pas la même chose que la cafetière à piston ! la cafetière à dépression c’est la même logique que la cafetière italienne sauf que c’est la vapeur qui est en contact avec le café comme dans un percolateur !

Laisser un commentaire