menu top

Comment perdre du poids et mieux vivre grâce au Quantified Self ?

hamburger classique

Le Quantified Self est une manie insupportable pour les uns, un formidable outil de progression pour les autres. Mais de quoi s’agit-il ? Il s’agit de collecter toutes les informations possibles et imaginables sur vous-même, chaque jour, voire chaque instant. Bien sûr, vous ne vous occupez de (presque) rien : ce sont des puces électroniques, des « bracelets » spéciaux et autres objets étonnants qui mesurent tout ce que vous faites du matin au soir – combien de pas vous effectuez, combien de calories vous brûlez, comment vous dormez la nuit (phases de sommeil profond, léger, etc.), votre courbe de poids… la liste est, en fait, interminable.

Totalement inutile et grotesque dans le clan des « à quoi ça sert tout ça » ?, le Quantified Self fait pourtant de plus en plus d’adeptes. Et pourrait bien faciliter réellement le quotidien, ne serait-ce qu’en nous aidant à prendre conscience de nos petits gestes automatiques… aux résultats funestes. Par exemple, « prendre en photo tout ce que l’on mange » n’est finalement pas si éloigné du bon vieux « journal de bord de ce que l’on mange », que réclamaient (et réclament toujours) les nutritionnistes lorsqu’on vient les consulter pour cause de surpoids. En effet, comment pourraient-ils nous aider à manger moins et mieux s’ils ne savent pas déjà ce que nous mangeons, et combien ? Avec la photo, c’est clair, vous n’omettez rien et en plus, on voit exactement la taille de la portion.

Même chose pour le volet « activité physique ». Vous avez « l’impression » de bouger beaucoup. Mais le bracelet ou l’appli (souvent gratuite) qui comptera le nombre de vos pas vous le dira de façon tout à fait objective : « oui, tu bouges suffisamment », « non, c’est insuffisant ». C’est plus facile de savoir où l’on en est et, donc, ce qu’il faut faire pour modifier son hygiène de vie. Des chiffres encore plus précieux si vous vous mettez au « vrai sport », par exemple la course à pied. Vous aurez très vite envie de savoir si vous progressez ou non, c’est très motivant !

2013-04-29 12.42.18

Le Quantified Self pourrait donc faciliter un régime minceur, la reprise d’une activité sportive ou encore… se réveiller plus en douceur qu’avec un bon vieux réveil, fût-il en musique ou avec la lumière qui se lève doucement. Car avec le Quantified Self, votre réveil « nouveau » saura quand votre sommeil est le plus léger pour vous tirer du lit sans traumatisme (pas au beau milieu d’un rêve, par exemple). Pour tout savoir du Quantified Self, avec les 50 meilleurs outils adaptés à votre profil particulier, ce livre* ultra pratique est le premier dans son genre. Novateur, intéressant.

*Le guide pratique du Quantified Self. Mieux gérer sa vie, sa santé, sa productivité, Emmanuel Gadenne, éditions FYP.

Voir aussi ce billet.

Platdecouv-QS

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire