menu top

Comment ouvrir les huîtres facilement : une leçon géniale en 30 secondes top chrono

ouvrir ses huîtres

Les deux dangers lorsqu’on ouvre une huître : 1) se retrouver aux urgences; 2), avoir des morceaux de coquilles dans l’huître. Zéro risque avec cette technique que nous confie Fred Chesneau, le célèbre globe-cooker de Canal +, en exclusivité pour le blog Bien dans ma cuisine. Vous êtes prêts ? C’est parti ! Ha, encore un détail. Attention : après cette vidéo, votre vie va changer, parce que tous vos amis vous demanderont d’ouvrir des bourriches d’huîtres, alors à votre place, je ne crierais pas sur les toits que je maîtrise la chose.

En tout cas, personnellement, j’ai désormais toujours mon couteau à huîtres dans ma poche et, comme il reste fermé (merci Opinel !), il ne me quitte plus. Lorsque je me balade sur la côte normande, ou même à Paris, et qu’un écailler ou un poissonnier propose des fines de claires irrésistibles, je n’hésite plus à en acheter quelques unes pour les déguster tout de suite assise

<>

dans le sable, sur la plage, face à la mer. Ou, à Paris, dans un petit square non loin d’un marché, havre de verdure comme il en existe tant. Super diététique, calme, coupe-faim garanti (ces dames ne sont constituées quasiment que des protéines) et très, très économique. Imaginez comment ça fait ! Eh bien après avoir regardé cette petite vidéo, vous pourrez faire exactement la même chose.

L’astuce : c’est l’huître qui « bouge » grâce à de petits mouvements imprimés par la main, et non la lame du couteau qui essaie de pénétrer par effraction l’animal. Et franchement, ça s’ouvre vraiment tout seul. Au début, on sent que rien ne se passe, et d’un coup, l’huître est ouverte : magique ! Si vous êtes à la maison ou chez des amis, ne vous arrêtez pas en si bon chemin. Préparez-les, ces belles petites huîtres. Par exemple comme l’a fait Fred ici, avec un peu de foie gras et d’herbes fraîches. Les purs bretons crieront au sacrilège, les curieux trouveront ça amusant.

huîtres gratinées au foie gras

Au fait, bon à savoir : Fred propose des cours de cuisine du monde, au coeur de Paris, dans un endroit charmant. Entre nous, il adore la cuisine asiatique, notamment japonaise. Mais pas seulement, bien sûr. Bon, on ne vous a rien dit.

Mon couteau à huîtres (il est toujours nickel, prêt à faire son boulot)

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire