menu top

La pâtisserie des rêves, honnêtement, porte bien son nom. La première adresse rue du Bac est sympathique mais on s’y sent un peu entassé. Rue de Longchamp, c’est plus spacieux, plus lumineux, plus propice au laisser-aller indispensable pour bien profiter des gourmandises au top présentées sous cloche de verre. Le supplice ! Dans tous les cas, les deux adresses sont à Paris. Je ne vais pas vous détailler l’abécédaire des gâteaux sublissimes proposés en ces lieux par Philippe Conticini, des centaines de blogs l’ont déjà faits, à commencer par celui de l’intéressé. Personnellement, je me suis concentrée sur les viennoiseries. Gravement bonnes, notamment le pain au chocolat vraiment fort en chocolat (même s’il était un peu trop « aéré » à mon goût), la brioche très dense et présentée en forme de cône (on dirait un peu un croissant, aussi… en tout cas pas une brioche ordinaire) et la madeleine, super vanillée, super gourmande.
La Pâtisserie des rêves, 111 rue de Longchamp, Paris 16ème.
Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire