menu top

Des mini-madeleines qui tuent

madeleines rondesJe suis une dingue de madeleines. C’est peut être mon « petit gâteau » préféré. En tout cas, dans mon top 3. Je crois que c’est depuis toute petite, quand je les trempais dans mon chocolat chaud; plus grande, dans mon thé earl grey. Puis, de la gourmandise on est passées à la passion, ces dames et moi, lorsque j’ai découvert les madeleines bébé de Saint-Yrieix, quand j’allais aux champignons dans le Limousin et entre deux balades sur le plateau des Millevaches; ça fait un bail… passons (heureusement, grâce à un ami fidèle, j’en mange encore régulièrement, bien que je ne profite hélas plus de cette région magnifique). Et puis j’aime aussi déraisonnablement les madeleines de chez Dupont à Cabourg – Proust est passé par là.

Mes madeleines bébé au chocolat !

Mes madeleines bébé au chocolat !

Tout ça pour vous dire qu’entre les madeleines et moi, c’est une histoire qui dure et qui n’est pas prête de s’arrêter. Elle a des résonances émotionnelles et géographiques très enracinées. Alors quand j’ai entendu parler des petites madeleines de la Brioche Dorée, j’ai levé un sourcil tout en me disant « ouais… des madeleines industrielles, ça doit être moyen ». Alors là, je l’avoue, je me suis plantée dans les grandes largeurs. Ces madeleines-là, c’est de la bombe. Petites et mignonnes comme tout, parfumées à souhait (mais pas trop) à la pistache, au caramel, au citron, à l’orange, à la framboise, au chocolat ou bien natures…, gourmandes (mais pas trop sucrées), amusantes, moelleuses et « mouillées » (les amateurs comprendront), elles sont en plus présentées dans une très jolie boîte en métal – mais on peut aussi,

<>

plus raisonnablement, les acheter en sachets – que je vais m’empresser de remplir d’autres madeleines. Puisqu’elle est vide, déjà, bien sûr.

coffret_Collection_mini_madeleines_LeDuff_-_Brioche_Dorée_3

Une réponse à Des mini-madeleines qui tuent

  1. Sampéré 18 janvier 2013 à 21 h 26 min #

    Moi aussi je peux les goûter svp.merci

Laisser un commentaire