menu top

Et si une appli, sur votre smart phone, pouvait vous aider à mieux manger ? et à faire du sport ?

Photo 09-06-13 08 07 55

Et si, d’une manière plus générale, le numérique (internet, les nouvelles technologies…) avait le pouvoir de nous rendre plus mince, plus intelligent, plus heureux, en meilleure santé ? Les septiques haussent déjà les épaules devant tant de naïveté. Les auteurs de ce livre* surprenant, unique en son genre, essaient de démontrer que pourtant, oui c’est possible. Certes, une appli ne réglera pas tous les problème. Mais pour rester dans le domaine de l’alimentation et de la minceur, saviez-vous que nous prenons chaque jour plus de 220 décisions relatives à notre alimentation ? Le fait d’être coaché par son smart phone au bon moment (c’est-à-dire au moment de faire le choix), pourrait s’avérer précieux pour ne pas se tromper. Car c’est en multipliant justement ces mauvais « petits choix » chaque jour que l’on finit par prendre des kilos et par mettre en danger sa santé. Or, seul un outil toujours avec vous est capable de vous aider sur ce coup là. Et tout le monde ne peut pas être marié à un nutritionniste… Autre chose : prendre en photo ses plats pour « suivre » sa consommation et mieux évaluer ses apports caloriques ? Il paraît que ça « marche » aussi pour, en final, perdre quelques kilos. Encore autre chose ? On peut se remettre au sport grâce à une appli, et suivre ses progrès, ce qui permet de ne pas « lâcher » l’activité physique, selon les auteurs.

Trois exemples parmi des dizaines d’autres tirés de ce livre aux multiples pistes, pour tous ceux qui cherchent à « aller mieux » sans savoir par quel bout commencer. Peut-être en téléchargeant une appli, en plus gratuite, qui sait…  « Le bonheur humain n’est pas tant le produit des grands coups de bonne fortune qui arrivent rarement, que celui des petits avantages qui arrivent tous les jours » Benjamin Franklin. Et aussi découvrez les meilleurs appli pour bouger en s’amusant (exergaming), l’e-parenting (coaching parental), la bibliothérapie (ou comment soigner son mal-être en lisant le « bon » livre au « bon » moment), des idées concrètes pour mieux vivre au travail (connaissez-vous le bruit rose, pour atténuer les conversations personnelles dans un open space ?), les « blogs de mamans », l’avantage de faire du sport en musique (amélioration des performances = + 20%, Sensation de fatigue = -10%), etc.

*Le Petit traité du bonheur 2.0, de Chirstophe Deshayes et Jean-Baptiste Stuchlik, éditions Armand Colin. 

Je vous recommande d’écouter, sur le même thème, cet excellent podcast de Place de la Toile (France Culture). Car ne rêvons pas trop tout de même. Le bonheur est le résultat d’une alchimie subtile et très personnelle; et on le sait (mais on peut l’oublier parfois), les meilleures choses, dans la vie, ne sont pas des choses. C’est-à-dire que pour se sentir bien, ce n’est pas de consommation dont nous avons besoin (ne serait-ce que de consommation d’appli gratuite !). L’hyperpersonnalisation que permet la « relation numérique » reste, aujourd’hui encore, très relative et « gauche ». Ce n’est pas elle qui nous rendra heureux, c’est évident. Mais peut-être peut-elle nous aider à prendre conscience de certaines erreurs que nous répétons au quotidien. Je vous laisse vous faire une idée. Quoi qu’il en soit, le débat est très intéressant et mérite d’être posé, au vu des centaines d’appli « bien-être » désormais disponibles dans le « store » de votre smart phone; n’oubliez cependant jamais que derrière toutes ces appli, très souvent, il y a « quelque chose à vendre » (ne serait-ce qu’une marque, vue et revue de façon subliminale à chaque fois que vous ouvrirez votre appli). Et n’oubliez pas non plus que si c’est gratuit, le produit, c’est vous !

Voir aussi ce billet.

Photo 09-06-13 08 10 32

2 réponses à Et si une appli, sur votre smart phone, pouvait vous aider à mieux manger ? et à faire du sport ?

  1. Christophe D. 13 juin 2013 à 11 h 07 min #

    Bonjour,

    Merci pour cette aimable critique de notre livre qui nous a demandé tant d’efforts.
    A votre disposition pour en parler et approfondir les aspects qui pourraient vous intéresser.

    CD

  2. Anne 16 juin 2013 à 16 h 58 min #

    Bonjour,

    De rien ! Je trouve vraiment votre approche très intéressante. Effectivement, ce livre a du demander beaucoup de temps et de réflexion. Merci de nous aider à trier, à regarder de façon plus critique et plus positive ces nouvelles technologies souvent maltraitées par ceux et celles qui les connaissent mal.

    Anne Dufour

Laisser un commentaire