menu top

Faire la cuisine est plus efficace que faire des régimes pour perdre du poids

SE-ELECTRICAL_COOKING-FRYERS-NUTRICIOUS_AND_DELICIOUS-ACTIFRY_ESSENTIAL-FZ3000-AMBIANCE1

<> <>

Une étude menée par le groupe Seb dans le cadre de sa démarche Nutrition gourmande confirme ce dont on se doutait déjà : faire la cuisine avec des produits frais permet de manger mieux et plus sainement que se nourrir de boîtes et de plats préparés. Mais si l’on entre dans les détails, quelques informations intéressantes ressortent. Au terme d’un travail portant sur plus de 200 « cobayes », il ressort que :

– Faire la cuisine chaque jour avec des ustensiles comme l’Actifry (une friteuse pour cuisiner « light »), le Vitasaveur (un cuit-vapeur) ou la Multidélices* (une yaourtière) est « amusant » et fédère : on cuisine en famille, et avec les enfants. Ce dernier point est d’une importance extrême pour leur équilibre alimentaire aujourd’hui et pour tout le restant de leur vie. Vous ne pouvez pas leur procurer un meilleur passeport antikilos, antimaladies et longévité que de leur enseigner à cuisiner. En plus, c’est joli, amusant, agréable, et valorisant de préparer soi-même ce que l’on mange ! (Ci-dessous, des images de petits plats ou de préparations réalisées à 100% avec les appareils cités plus-haut).

 Photo 17-10-2013 13 16 03

Photo 17-10-2013 13 14 40 Photo 17-10-2013 13 14 48 Photo 17-10-2013 13 15 35 Photo 17-10-2013 13 15 43 Photo 17-10-2013 13 19 19 Photo 17-10-2013 13 17 45 Photo 17-10-2013 13 17 52 Photo 17-10-2013 13 18 11 Photo 17-10-2013 13 19 09 Photo 17-10-2013 13 25 55 Photo 17-10-2013 13 24 25 Photo 17-10-2013 13 49 47 Photo 17-10-2013 14 09 05 Photo 17-10-2013 13 50 14 Photo 17-10-2013 14 14 43

– Faire la cuisine (bis) provoque un changement général d’attitude d’hygiène de vie : mieux manger aux repas limite le grignotage (ennemi n°1 des nutritionnistes) et, plus étonnant, ouvre la porte du bien-être et incite à marcher davantage (et à avoir plus d’activité physique).

– Si en plus les « cuisiniers » se sentent épaulés, suivis, aidés, par exemple par le biais d’une application sur leur smart phone/tablette/ordinateur (mais ce peut aussi être en lisant un magazine ou un livre), le résultat est encore plus efficace.

visuel clé

Le résultat, quel résultat ? Entre autres, une perte de poids de 2 kilos en 3 mois (sans la moindre contrainte ni le moindre régime, simplement en se mettant à préparer au moins 4 de ses repas par semaine, ce n’est quand même pas la mer à boire !). Et ceux-là, vous ne les reprendrez jamais, parce qu’une fois entrées dans le cercle vertueux du « mieux manger », les papilles refusent énergiquement de consommer autre chose que des « bons aliments » (c’est-à-dire des vrais fruits, des vrais légumes, du vrai poisson, de la vraie viande), et l’on ferme définitivement la porte à la maltraitance envers son corps. Aussi, si vous avez encore des kilos à perdre, il y a toutes les chances pour que vous poursuiviez sur votre lancée. Soyons clair : nul ne vous oblige à acheter un seul appareil ou robot culinaire. Si c’est un « déclencheur » pour vous, pourquoi pas. Sinon, un simple cuit-vapeur, une poêle de bonne qualité et des commerçants sympas à côté de chez vous (marché) feront parfaitement l’affaire.

La conclusion de ce billet rejoint celle de nos livres, de nos articles, de la philosophie de ce blog : il est impossible de se nourrir sainement, et donc de maîtriser son poids, si l’on ne fait pas un minimum de cuisine.

SE-PRODUCTS-FRYERS-NUTRICIOUS_AND_DELICIOUS-ACTIFRY_FAMILY-AW9500000-AMBIANCE6

 

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire