menu top

Fondant au chocolat : c’est moi qui l’ai fait (cuire) !

Une fois n’est pas coutume, nous avons décidé de tester le fondant « tout prêt » Herta au chocolat. Il se présente sous la forme d’une pâte (à garder au frais, et pas longtemps), que l’on peut faire cuire en ramequins individuels. Mais j’aime mieux les gâteaux à partager, donc je fais comme je veux. Sans blague… Donc bilan des courses, en

étant tout à fait honnête…

Elle sent bon (comme "à la maison") et même s'il est bien spécifié sur le packaging qu'il ne faut pas manger la pâte crue, je n'ai pas pu m'empêcher d'y goûter : rien à redire.

Elle sent bon (comme « à la maison ») et même s’il est bien spécifié sur le packaging qu’il ne faut pas manger la pâte crue, je n’ai pas pu m’empêcher d’y goûter : rien à redire.

Une quinzaine de minutes plus tard, après passage au four à environ 200°C, le fondant ressemble tout à fait à un fondant "maison".

Une quinzaine de minutes plus tard, après passage au four à environ 200°C, le fondant ressemble tout à fait à un fondant « maison ».

Monsieur se démoule nickel, il sent "bon comme un gâteau au chocolat".

Monsieur se démoule nickel, il sent « bon comme un gâteau au chocolat ».

Honnêtement, il est bluffant, non ?

Honnêtement, il est bluffant, non ?

Je m'en coupe une belle tranche pour goûter (il faut ce qu'il faut). Là encore, rien à critiquer : il est top. Bien chocolaté, pas trop sucré,

Je m’en coupe une belle tranche pour goûter (il faut ce qu’il faut).

<>

Là encore, rien à critiquer : il est top. Bien chocolaté, pas trop sucré,

IMGP6789

Personnellement je n’aurais évidemment pas mis d’huile de palme si je l’avais fait moi-même (ni d’huile de colza d’ailleurs, mais plutôt du beurre !), mais en dehors de ce point, la liste des ingrédients n’est pas « horrible ».

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire