menu top

Fraises au balsamique, mon dessert préféré (du moment)

Natures, passées dans du sucre, en salade avec de la menthe fraîche, avec de la crème ou de la Chantilly… Et vous, comment mangez-vous vos fraises ? Les avez-vous déjà goûtées simplement avec un filet de vinaigre balsamique ? Pour moi, c’est probablement l’une des meilleures alliances. A condition de choisir un véritable vinaigre balsamique, celui qui est brun foncé, légèrement épais, avec des arômes de Porto et de fruits secs… et pas forcément celui qu’on trouve au rayon « assaisonnements » des grandes surfaces. En fait, le terme «vinaigre balsamique» n’est pas réglementé et on trouve sous ce terme des produits de qualité très variable.

Le véritable vinaigre, l’ « Aceto Balsamico di Modena », est obtenu à partir de moût de raisins cultivés dans la région de Modène, en Italie du Nord. Ce moût est filtré puis cuit de façon à concentrer ses sucres et à éviter sa transformation en vin. Il est ensuite fermenté selon un temps plus ou moins long dans des tonneaux en bois, d’essences et de capacités différentes, sans addition d’autres substances. Les tonneaux sont stockés sous les toits, où ils sont exposés aux températures élevées de l’été, qui favorisent la concentration du produit. Durant cette période, le vinaigre est transvasé et mélang

, ,

Les commentaires sont fermés.