menu top

La bûche aux marrons et au chocolat (pour le réveillon de la Saint Sylvestre) by Cyril Lignac

La bûche n’est pas réservée au réveillon de Noël. Son origine remonte à la nuit des temps, lorsque la météo était coriace et que la bûche (en bois), brûlait doucement dans l’âtre pour réchauffer les longues soirées frisquettes. Autant dire que durant

<>

tout l’hiver, elle peut trôner tête haute sur la table au moment du dessert.

Pourquoi pas faire une bûche vous-même cette année ? Carrément délicieuse, nettement moins chère que les « toutes prêtes » du commerce, et bluffante pour vos invités. Nous avons eu la chance de participer à un cours de cuisine avec Cyril Lignac, avec qui nous avons appris à faire THE bûche. Quand on sait que Cyril a d’abord et avant tout une formation de pâtissier, ça promet…

Anne D. (sur les photos du bas parues dans le magazine de Cyril Lignac), c’est moi, mais je n’étais pas la seule des éditions Leduc.S à transpirer sur ma planche à découper. Catherine D. (Catherine Dupin) était là aussi, et si douée que Cyril lui a même proposé durant le cours de l’embaucher ! Mais aux éditions Leduc.S, on préfère la garder, des correctrices comme elle, il n’y en a pas deux. Tant pis pour Cyril !

On y va ?

Voilà à quoi est censé ressembler notre bûche à la fin du cours (ici, le modèle proposé par Cyril).

Voilà à quoi est censé ressembler notre bûche

<>

à la fin du cours (ici, le modèle proposé par Cyril).

IMGP1717

Les « élèves » (dont moi), découvrons la recette à réaliser.

IMGP1716

La bûche, star de la table !

IMGP1714

Notre terrain de jeu.

IMGP1729

Catherine observe bien comment Cyril coupe la bûche pour obtenir des tranches impeccables.

IMGP1721

Rien ne doit dépasser !

IMGP1723

La bûche est parfaitement « prise ». Elle se découpe bien.

IMGP1734

A chacun sa tranche, au gramme près !

1

Cyril avait l’air content de notre travail… nous sommes même dans son magazine ! LA RECETTE ? C’est par ici !

002

Le déroulé, par là !

page

 

 

 

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire