menu top

La Parisienne 2017 : on y était !

La 21ème édition de La Parisienne, c’était hier matin et nous n’aurions raté ça sous aucun prétexte ! D’autant que comme d’habitude, Vital Food – magazine auquel nous collaborons – avait installé son stand juste devant l’entrée de village.

Mais revenons à La Parisienne. De fait, si chaque année c’est un bonheur, l’édition de 2017 était une pure réussite sur tous les plans, de l’avis de toutes les participantes avec lesquelles nous avons discuté avant, pendant et après le parcours.
D’abord, une orga millimétrée qui nous a permis de passer hyper vite (mais hyper sérieusement) les contrôles de sécurité. La grosse grosse ambiance dans le sas de départ, en tout cas pour les « bracelets jaunes » (premiers départs 9h45), le tout sous un magnifique ciel bleu et soleil.

Ensuite, un parcours de rêve, vraiment unique, enfin rendu possible grâce aux innombrables réunions entre les organisateurs de la course et la préfecture de police de Paris. Avec un départ Pont d’Iéna, un passage entre le Petit Palais et le Grand Palais, une descente de la partie basse des Champs Elysées (jusqu’à Concorde), nos foulées sur le Pont Alexandre III et l’incroyable parcours devant les majestueux Invalides, pour retourner ensuite au Champs de Mars via les quais de la Seine.

Sans oublier bien entendu les groupes de musique tous les 200 mètres, l’arrivée triomphante sous le regard bienveillant de la Tour Eiffel, la médaille, le collier de fleurs, la rose, le village avec les animations, les cours, les déguisements… Une avalanche de cadeaux, de petits souvenirs qui « marquent le coup », et au bilan, des filles super fières et tellement heureuses d’être là, ensemble, dans la joie et la bonne humeur. Ca, c’est la magie de La Parisienne, et cette année encore, elle a fonctionné à son maximum.

Vivement la prochaine édition, il parait que 2018 sera sous les couleurs de New-York, on a hâte de voir ça !

Bravo à toutes les filles, merci aux super bénévoles incroyablement nombreux et sympas. Retrouvez vos résultats et tous les renseignements pratiques sur le site internet de La Parisienne en cliquant ici.

Les commentaires sont fermés.