menu top

Leçon de chocolaterie n°4 – Tempérage, suite et fin

fèves

Il faut encore faire remonter en température buy azithromycin le chocolat pour une stabilité parfaite. Soit en le remettant à chauffer, soit en y ajoutant du chocolat chaud. Cyril Pouil nous explique pourquoi, comment, et un truc « de vieil artisan ». « Miroir, mon beau miroir… » ou comment l'art du chocolat pourrait rendre narcissique certains 😉 Les leçons de chocolaterie de 1 à 6 ? Cliquez ici !

Les commentaires sont fermés.