menu top

Menthes, je vous aime (et j’ai 1001 bonnes raisons pour ça) !

menthe

Ce week-end, c’est la fête des Jardins à Paris et alentours. L’occasion de redécouvrir que dans notre assiette, tout ce qui a du goût ou presque vient d’un jardin : épices, condiments, <> aromates diverses… tout cela pousse dans la terre. Parmi mes herbes aromatiques préférée, la menthe occupe une place à part. Peut-être parce que mon  enfance a été bercée par les After Eight (fines feuilles de chocolat fourrées à la menthe) ou, peut-être, un retour de flammes récent du aux démoniaques macarons choco/menthe du café Pouchkine. Ou encore parce que la menthe possède de solides propriétés santé que l’on peut vérifier dès la première gorgée d’infusion. Va savoir. Quoi qu’il en soit, la menthe nous accompagne souvent du matin au soir, ne serait-ce que par le biais de nos dentifrices, et s’invite dans la journée sous la forme de bonbons, chewing-gums, etc. L‘huile essentielle de menthe est extraordinaire : antidouleur, antinausées, bonne pour la libido…

Mais il n’y a pas une menthe, il en existe des tas, aux compositions (et donc aux parfums et saveurs) très différentes les unes des autres. Partez à leur découverte avec nous, et n’hésitez pas à aller « traîner » dans les jardins pour froisser les feuilles de menthe, vous constaterez sans peine leur étonnante variété.

Ce texte est tiré du livre Ma bible  de la Santé Nature.

menthe mojito

Achetez un pied de menthe plutôt que des graines à semer. Il existe de nombreuses variétés de menthe. Pour la cuisine, optez pour la menthe verte. Pour les tisanes, préférez la menthe poivrée.

Propriétés santé

Ÿ  Elle est tonifiante et stimulante.

Ÿ  Elle possède des molécules puissamment antibactériennes.

Ÿ  Elle est purifiante (système digestif, haleine).

Ÿ  Antidouleur, c’est un excellent antispasmodique.

C’est un aliment anticancer préventif.

 Photo 20-09-13 13 01 49

On plante

Ÿ  De mars à avril.

 

On récolte

Ÿ  De mai à octobre.

 1 nems de sardine, sauce thaï, sucrine et menthe fraîche1

On mange/boit avec

Ÿ  La salade verte et les crudités.

Ÿ  Le thé.

Ÿ  Les préparations aux produits laitiers (crudités à tremper dans le fromage blanc, concombre à la crème…).

Ÿ  Le taboulé.

Ÿ  Le poisson froid, surtout en gelée ou terrine.

Ÿ  Les viandes en sauce.

Ÿ  L’agneau.

Ÿ  Le poulet.

Ÿ  Les petits pois.

Ÿ  En sirop.

Ÿ  En vinaigre aromatisé.

Ÿ  En pâtisserie et confiseries.

Ÿ  Avec le chocolat, les fraises. 

menthe cristallisée

En infusion

  • Pour ouvrir l’appétit ou stimuler la digestion. Buvez 1 tasse avant ou après chaque repas. Comptez 7 g de feuilles pour 1 tasse d’eau. Laissez infuser 5 à 7 minutes, filtrez. Buvez lentement.
  • Le matin à la place du thé ou du café, comme stimulant doux mais non énervant ni épuisant pour les neurones.

 thé vert menthe

Et aussi

  • Éloigner les fourmis. Elles ont horreur de la menthe, surtout de la variété pouliot. Répartissez-en quelques feuilles froissées sur leur chemin et le long des fenêtres ou de leurs endroits de prédilection.
  • Éloigner les mouches. Elles aussi ont horreur de la menthe et du basilic. Installez-en des bouquets ou des pots ici ou là, et ajoutez quelques brins de lavande pour encore plus d’efficacité. Remplacez-les lorsqu’elles ne parfument plus suffisamment la pièce.
  • Éloigner les puces et mites. Répartissez des feuilles froissées de menthe, de marjolaine, de basilic, de romarin, de sauge, de sarriette, de thym, sous vos tapis. Changez-les régulièrement.Photo 20-09-13 13 02 00
  • Éloigner les souris. Répartissez des feuilles de menthe froissées dans le garde-manger. Changez-les régulièrement.
  • Parfumer du linge, un meuble, une pièce. Répartissez des petits sachets en tissu remplis de fleurs de lavande, de pétales de rose, de zestes de citron, de feuilles de romarin, menthe et/ou de verveine un peu partout dans la maison. Sur les étagères, dans les placards, les tiroirs, entre les torchons, les serviettes, les chaussettes… Pensez à les froisser régulièrement pour raviver leur parfum, et à les changer lorsqu’ils ne sentent plus rien. Tapez chaque semaine ceux qui ne se trouvent pas dans les placards, pour éliminer la poussière.
  • Parfumer des vêtements sur un cintre. Répartissez une « bande » d’herbes et/ou de fleurs aromatiques sur un linge fin, que vous entourerez ensuite sur lui-même, puis installerez le long des branches du cintre. Arrimez le tout avec du fil et une aiguille ou, plus rustique, un peu de scotch de déménagement. Les vêtements que vous mettrez à pendre sur ce cintre s’imprégneront d’une odeur agréable.
  • Bains de mains abîmées par le froid ou le vent. Préparez des décoctions de menthe verte bien concentrées, et faites des bains de main.
  • Photo 20-09-13 13 01 44
Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire