menu top

Mes petites recettes magiques antidiabète, coup de coeur de la Fnac !

Quelle bonne surprise de tomber, totalement par hasard à la Fnac tout à l'heure, sur ce coup de coeur vendeur ! Quand on sait à quel point les diabétiques ont du mal à concilier glycémie stable + gourmandise + nutrition + recettes faciles… c'est vrai que ce petit livre a de quoi les réjouir – mini prix, maxi nombre de recettes et maxi plaisir ! Mes petites recettes magiques antidiabète, ou l'art de préparer de délicieux petits plats qui aident à équilibrer la glycémie, à prendre soin de sa ligne et à faire le plein de précieuses vitamines et composés protecteurs.

Parmi les focus aliments, les épices et aromates figurent parmi les auxiliaires antidiabète les plus parfumés et gourmands. Voici un extrait du livre, suivi d'une astuce express sympa + 2 super recettes de desserts – le point sensible du diabétique –  elles aussi extraites du livre, pour passer directement aux travaux pratiques …

Les épices et aromates antidiabète

Les épices et les plantes aromatiques aident à manger moins gras, salé et sucré tout en renforçant nos apports en vitamines et en antioxydants. Certaines possèdent, en plus, des vertus antidiabète, anti-inflammatoires, protectrices cardiaques, cicatrisantes, bonnes pour le moral, antimycoses et minceur. Ce sont donc de précieuses alliées au quotidien pour le diabétique.

Petit abécédaire santé des épices antidiabète

La cannelle

Ses propriétés antidiabète : coupe-faim, régulatrice de glycémie, réduit la pression artérielle, riche en fibres.

Essayez-la avec : poulet et viandes blanches, agneau (découpe presto recommandée : moins de gras), farces, bouillons, légumes secs et céréales (couscous, lentilles…), pommes, noisettes, flocons d’avoine, thé, vin chaud (avec clou de girofle).

Le chili

Ses propriétés antidiabète : aide à réguler la glycémie. Mécanisme probable = en bloquant le fonctionnement de l’alpha-amylase, une enzyme qui transforme l’amidon en glucose, sucre circulant dans le sang. Le cari, aux propriétés comparables, est aussi proposé dans les épiceries indiennes.

Essayez-le avec : boulettes de viande, farces, œufs, haricots rouges et bœuf (chili con carne)… (voir « piment »).

Le clou de girofle

Ses propriétés antidiabète : aide la cellule à assimiler le sucre, protège le pancréas (qui sécrète l’insuline), antifongique, stimule l’immunité et la cicatrisation, fluidifiant sanguin.

Essayez-le avec : bouillons, soupes, pot-au-feu, viandes et poissons pochés, marinades, pour pickles, vinaigres, desserts. Bonne association avec la cannelle (vin chaud…).

Le curcuma

Ses propriétés antidiabète : abaisse la glycémie, anti-inflammatoire, protecteur cardiaque et oculaire, antitriglycérides. Fonctionne en synergie avec le poivre (la pipérine du poivre favorise l’assimilation de la curcumine du curcuma) ou en réunissant dans le même plat curcuma en poudre + 1 goutte d’huile essentielle de curcuma (même synergie qu’avec le poivre dans ce cas).

Essayez-le avec : poulet, poissons grillés, viandes, crustacés, escargots, coquillages, lentilles, riz, pâtes, légumes.

Le fenugrec

Ses propriétés antidiabète : traditionnellement utilisé comme traitement adjuvant contre le diabète, protège le pancréas, « piège le sucre » grâce à ses mucilages, aide à contrôler la glycémie et le cholestérol. Ses graines s’utilisent exclusivement moulues.

Essayez-le avec : d’autres épices (dans un curry) ou seul, en chutney, pickles, potées et ragoûts, desserts…

Un café au fenugrec

Historiquement, c’est dans le fenugrec que l’on a découvert la trigonelline, l’alcaloïde qui procure sa saveur amère au café. C’est pourquoi le nom latin du fenugrec est Trigonella foenumgraecum.

Le gingembre

Ses propriétés antidiabète : abaisse la glycémie, antifatigue, antiviral, antibactérien, bon pour l’immunité, protecteur cardiaque.

Essayez-le avec : volailles, poissons blancs, viandes marinées, pommes, ananas.

Le laurier

Ses propriétés antidiabète : aide à contrôler la glycémie, antibactérien.

Essayez-le avec : marinades (viandes rouges surtout), bouquet garni, bouillons, sauces, ragoûts… tout ce qui imprègne, mijote.

La muscade

Ses propriétés antidiabète : antidéprime, stimulante.

Essayez-la avec : pâtes, riz, pommes de terre, viandes blanches (dinde, lapin…), soupes (poireaux, carottes…), thé, vin chaud. Mariez-la avec d’autres épices (dans le curry notamment).

Le piment

Ses propriétés antidiabète : stimulant général (physique, intellectuel), brûle-graisses (augmente le métabolisme de base). Piment de Cayenne, piment oiseau, piment d’Espelette et mélanges à base de piment (harissa…), plus il est fort (piquant en bouche), plus il fait de l’effet ! Mais choisissez en fonction de vos tolérances gustatives et digestives.

Essayez-le avec : boulettes de viande, farces, œufs, cuisine du soleil (tomate, ail, oignon, huile d’olive). Adoucissez-le avec du cumin.

<>

style= »text-align: justify; »>Le poivre

Ses propriétés antidiabète : stimulant, favorise la digestion, fonctionne en synergie avec le curcuma.

Essayez-le avec : steak, aiguillettes de canard, poissons blancs (lotte, raie), saumon, fruits de mer, bouillons, choux/choucroute, marinades, fraises. Évitez de le faire cuire, la chaleur le rend âcre et moins bon ; sauf exception, ajoutez-le en fin de cuisson. Quant au froid, il exacerbe son parfum : main légère dans les carpaccios et marinades !

Le safran

Ses propriétés antidiabète : tonique, antistress (bon moral).

Essayez-le avec : riz (paella), soupes et bouillons, coquillages et crustacés, poissons, légumes (courgettes…), poulet et viandes blanches, yaourts et desserts laitiers.

La vanille

Ses propriétés antidiabète : remplace le sucre, antidéprime, rassurante, antioxydante.

Essayez-la avec : viandes blanches, crustacés, poissons, pommes de terre, tous desserts laitiers et aux fruits (compotes…).

Le wasabi

Ses propriétés antidiabète : antimicrobes, antibiotique, anti-inflammatoire, fluidifiant sanguin.

Essayez-le avec : sauces (pour relever), poissons et viandes froides, soupes froides, mélangé à de la sauce soja pour y tremper du poisson cru.

Les zestes d’agrumes

Leurs propriétés antidiabète : aident à réguler la glycémie, coupe-faim.

Essayez-les avec : poissons, viandes, salades de fruits.

Mes petites épices magiques spécial dessert

Brossez soigneusement une orange bio (ou un citron, comme sur la photo !) sous un filet d’eau chaude puis séchez-la. Entaillez l’écorce de façon à la détacher de la chair. Faites sécher cette écorce au four (profitez d’un moment où vous utilisez votre four pour faire cuire une autre préparation). Attention, mieux vaut un thermostat assez bas, pour ne pas la faire noircir. Quand elle est bien sèche, broyez-la dans un petit mixeur. Ajoutez 1 c. à c. bombée de cannelle en poudre et enfermez le tout dans un petit flacon hermétique. Ce mélange parfumé s’utilisera à raison de quelques pincées à 1 c. à c. dans vos desserts : gâteaux, compotes, pommes cuites au four, yaourts…

***

Cocottes de pommes cœur de chocolat

Zéro sucre ajouté, bonnes pour le transit, antioxydantes, coupe-faim

Pour 4 personnes

Préparation : 5 minutes

Cuisson : 15 minutes

Ingrédients : 6 pommes Canada ; 1 orange ; 2 c. à c. de cannelle ; 4 carrés de chocolat à 70 %.

Épluchez les pommes, retirez le cœur et les pépins puis coupez la chair en cubes. Pressez l’orange.

Mettez les pommes et la cannelle dans une casserole. Ajoutez le jus d’orange, couvrez et faites cuire 15 minutes en remuant régulièrement. Les pommes doivent être tendres.

Remplissez-en des ramequins à moitié. Déposez 1 carré de chocolat au centre des ramequins puis terminez de les remplir de compote. Laissez tiédir quelques minutes et servez.

Le truc magique

Vous pouvez aussi préparer la compote en mélangeant pommes et poires en quantité égale, et en ajoutant quelques zestes finement émincés (préalablement ébouillantés de façon à éliminer d’éventuels résidus de traitements et aussi à les attendrir). Et même, pourquoi pas, glisser les fruits dans une papillote en silicone (comme sur notre photo) et hop, quelques minutes au four micro-ondes, c'est prêt pour la fin du repas !

***

La recette trop bonne (et trop facile) des cerises au vin rouge

Bonnes pour la circulation, super-minceur, drainantes

Pour 4 personnes

Préparation : 5 minutes

Cuisson : 10 minutes

Réfrigération : 1 heure

Ingrédients : 500 g de cerises dénoyautées fraîches ou surgelées ; 25 cl de vin rouge ; 1 bâtonnet de cannelle ; 1 c. à c. de zeste de citron bio râpé ; 2 c. à s. de miel d’acacia.

Chauffez le vin rouge dans une grande casserole. Ajoutez les cerises, le miel, la cannelle, le zeste de citron. Quand le mélange frémit, baissez le feu et laissez mijoter 10 minutes sur feu doux.

Versez dans un saladier, laissez refroidir puis placez 1 heure minimum au réfrigérateur.

Le truc magique

Pas besoin d’attendre que les cerises soient décongelées, mettez-les telles quelles dans le vin rouge.

Ou de sucre de bouleau.

Les commentaires sont fermés.