menu top

Nike et Tom-Tom : plus jamais, ni l’un, ni l’autre !

Il y a quelques années je suis devenue l’heureuse propriétaire d’une montre de running munie d’un GPS. Simple, efficace, pas trop chère, donnant principalement la distance et le temps parcouru : parfaite pour les « débutants » dont j’estime faire toujours partie. Le but : sortir courir avec sa montre au poignet, sans téléphone portable gênant. De retour à la maison, il me suffisait de la brancher sur mon ordinateur pour récupérer mon parcours, mes temps moyens, etc. Et puis un jour, je rentre d’une séance, je branche la montre comme d’habitude, et j’obtiens ce message. « IMPOSSIBLE D’ETABLIR LA CONNEXION AVEC NIKE + ».

Après vérifications que ce n’est pas un problème temporaire de réseau/site/montre ou autre, je finis par comprendre que ce service n’existe tout simplement plus.

Autrement dit, ta montre même si elle fonctionne encore parfaitement, tu peux la jeter et t’en racheter une autre plus récente (si tu en as les moyens). Et tant pis pour le foutage de gueule, l’argent foutu en l’air, la pollution « pour rien », le fait de jeter un appareil en parfait état de fonctionnement mais inutilisable en fait. La marque ne propose même pas de rapporter l’objet en magasin pour un éventuel recyclage, ou une offre quelconque de reprise pour en acheter une neuve… non, c’est mort, c’est tout. Et pour en rajouter une couche, sur le site de Nike + on te précise même que cette suppression de service c’est « pour ton bien, pour améliorer le niveau de l’offre générale ». Ben voyons ! Je ne veux même pas savoir qui de Nike ou de Tom-Tom est « responsable », ça ne m’intéresse pas du tout qu’on me dise « oui mais bon ta montre avait déjà quelques années » (oui, et alors ? comme plein d’autres choses que je ne jette pourtant pas !). Je comprendrais que le site d’accueil (quand on branche la montre) ne fasse par exemple plus de mises à jour, comme pour les téléphones portables – considérés comme obsolètes car remplacés en quelques mois par un modèle tellement mieux et tellement aussi indispensable que les « vieux »… – qui restent néanmoins utilisables jusqu’à ce qu’ils ne fonctionnent plus. Mais là, vraiment, arrêter purement et simplement de prendre en charge les données, je trouve ça abusé étant donné que c’est précisément pour ça qu’on achète ce genre de montre. Dans la même veine que l’obsolescence programmée, c’est un profond mépris pour l’utilisateur, la planète…

Donc ma prochaine montre de running ne sera certainement pas une Tom-Tom, et ils ne sont pas prêts de me revoir chez Nike, même pour une paire de chaussettes. Et encore moins chez Nike +. Bye bye !

Les commentaires sont fermés.