menu top

Nous sommes des imbéciles heureux (et minces) !

Le titre de ce post est un peu provocateur, mais à la lecture de cet excellent article, paru sur le blog « Rien que pour lui », il s'imposait. Pour résumer : plus on décortique l'aspect nutritionnel des aliments, plus on intellectualise le repas, et plus le risque de grossir augmente. A l'inverse, les gourmands peu intéressés par le contenu diététique de leur assiette mais soucieu

<>

x de contenter leurs papilles s'en sortent plutôt mieux question tour de taille. Comme quoi, mieux vaut être un « imbécile heureux » qu'un « gros connaisseur »… Cette corrélation n'est pas nouvelle, on la connaît depuis quelques temps maintenant. Mais de récentes études ont le bon goût de la confirmer, encore et encore. Conclusion : profitez, prenez du plaisir à manger, choisissez des produits simples, frais et bons, c'est le meilleur garde-fou antikilos et contre la « malbouffe ». Il n'est pas inintéressant de savoir de quoi sont faits nos aliments, loin de là, mais leur « CV nutritionnel » ne devrait pas être le seul critère de choix lorsque l'on fait ses courses.

Un dernier conseil : profitez-en pour lire d'autres posts sur le blog Rien que pour lui. Vous devriez vous régaler !

Les commentaires sont fermés.