menu top

On a testé Fichon

Une envie de poisson ou de fruits de mer, mais pas du classique cabillaud grillé ni d’un tartare de saumon ? Cap sur cette adresse pas comme les autres. Nichée au pied de la butte Montmartre, elle se revendique comme une « cave à poissons », c’est à dire un endroit où l’on peut déguster des vins amoureusement triés par les propriétaires, tout en grignotant des produits de la mer. (Au passage, celles et ceux qui ne sont pas fans de la traditionnelle planche de charcutes/fromages – ou qui n’ont pas envie de torpiller leur taux de cholestérol en un repas – seront ravis !) Côté vins, parlons-en, justement : côté France, on retrouve bien sûr des vins du Languedoc, de la Vallée du Rhône, du Bordelais ou de la Loire. Mais pourquoi ne pas oser un vin étranger, chilien, croate (!), italien ou encore autrichien ? Notre conseil, c’est de vous laisser guider les yeux fermés par le co-fondateur Matthieu, expert passionné et ancien responsable d’une boutique de vins. Sinon, on peut aussi tester une bière issue d’une brasserie parisienne.

Ambiance marine et épurée, tout en déclinaison de bleus

Les « charcuteries » de thon, version bacon, au poivre ou version chorizo, au piment d’Espelette.

Burratina à l’huile de truffe, à déguster au choix avec de la baguette ou du pain de campagne

Le tartare de thon relooké, accompagné de myrtilles fraîches, de noisettes torréfiées, d’une mayonnaise à l’encre de seiche et de jeunes pousses. Le mariage marche super bien, et les cubes de thon généreusement coupés fondent sous la dent. On en redemande !

Les gambas cachées sous un voile de parmesan râpé, avec une crème de chou-fleur, un oeuf parfait (cuit à 64°C) et du piment japonais. La cuisson des gambas est impeccable, elles sont à la fois tendres et croquantes comme je les aime.

Pour finir, la panna cotta coco-rhum blanc, avec une émulsion de mangue fruit de la passion, tout en fraîcheur

Version gourmande, la mousse au chocolat avec son topping de crumble au cacao et ses éclats de pistaches

Une adresse vraiment sympa où déguster des plats créatifs et soignés, aux accents souvent japonisants. Rien d’étonnant avec un chef japonais Katsuhiko Sato, passé entre autres chez Alain Dutournier ou encore Yannick Alléno. En tout cas, on très envie de revenir très très vite pour goûter au tataki de bonite, betterave marinée, oeuf de hareng et sésame caramélisé, ou encore le confit de truite, asperges vertes, olives noires séchée, oeufs de truite et chapelure panko…

Fichon
98 rue Marcadet
75018 Paris
Ouvert du mardi au samedi, de 12h30 à 14h30 et de 19h30 à 22h30
Site Internet ici !

 

, , ,

Les commentaires sont fermés.