menu top

On a testé la Maison du Croque Monsieur

Photo 28-04-2014 12 44 48

Croque-monsieur, littérature, sexe… ici, les 3 sont intimement liés, vous comprendrez pourquoi si vous demandez l’origine du nom des croques proposés au menu. On vous laisse la surprise.

Pour ceux qui se fichent éperdument des références littéraires – vous avez tort ! -, entrons dans le dur. Un bon croque, c’est d’abord du bon pain. Ici, aucun risque d’être déçu, c’est Jean-Luc Poujauran qui s’est chargé de cette tache et rien à redire, évidemment. La garniture est bonne, le fromage fondant comme il faut, le jambon sans reproche, le tout réconfortant à souhait car servi super chaud à la minute. Les « salés » sont au pain « marron », les sucrés, au pain de mie. Pas n’importe quel pain de mie, cela va de soi.

Il n’y a pas un choix phénoménal mais c’est très bien comme ça : on est sûr d’avoir du frais et du bon. D’un autre côté, j’ai pris celui qui me faisait envie, et je n’y retournerai pas forcément car les quelques autres me tentaient moins. N’oubliez pas la petite salade fraîche qui va bien, proposée dans les formules, elle fait glisser. Et de l’eau, c’est bien aussi, l’eau ! Car c’est bon mais un petit peu bourratif, même si on vient pour être calé et que l’on doit s’y attendre dans un restaurant de « croques ». En tout cas l’accueil et le service sont super souriants, et c’est un très bon endroit pour manger vite et (très) bien dans le coin.

* La Maison du Croque-Monsieur, 37 bd du Montparnasse, Paris 6. Sinon il y a une deuxième adresse mais c’est à New-York, peut-être un peu loin pour ce midi ?

 

 

Photo 28-04-2014 12 42 22

Les commentaires sont fermés.