menu top

Permadetox : la nouvelle détox douce 24/24

Aujourd’hui, l’étude Estéban* nous enseigne que notre corps héberge 70 polluants hyper courants, dont 6 perturbateurs endocriniens spécialement préoccupants. L’impact négatif est évident sur notre santé, notre bien-être, notre silhouette – de plus en plus de spécialistes pensent que ces polluants sont en (grande ?) partie responsables de l’épidémie de surpoids qui s’étend partout sur la planète… Mais cette soupe polluante dans laquelle nous baignons, que nous partageons généreusement ET transmettons à nos enfants et petits-enfants, que nous respirons et avalons, est bien sûr aussi néfaste pour nos proches, nos animaux de compagnie, les animaux sauvages, les insectes, les plantes, et en réalité l’écosystème tout entier. Dont nous faisons partie, certains ont étonnamment encore tendance à l’ignorer, ou même à le nier !

Se préoccuper de son environnement, de ce que l’on avale, met sur sa peau chaque jour (gel douche, crème, déo, parfum… ), sur ses ongles (vernis), des produits que l’on utilise pour faire son ménage, des vêtements que l’on enfile (en contact toute la journée avec notre peau !), de notre linge de lit (en contact avec notre peau toute la nuit !) devient franchement urgent. Tout compte. Enormément. Pour tout. Noix, céréales, poisson, purée, chocolat, thé, eau, lessive, tee-shirt de sport, sac à main, slip, liquide vaisselle, déodorant, shampoing, médicament… chaque produit consommé, est un véritable choix écologique, santé, économique, politique.

L’heure n’est plus aux cures détox limitées dans le temps, que l’on cantonnait jadis aux changements de saisons et autres lendemains de fête. Ces « cures » restent intéressantes pour retrouver une belle énergie quand on patauge un peu, qu’on a « abusé »… Mais la « vraie » détox, celle qui aide réellement le corps dans son travail quotidien, 24/24, de détoxication… c’est évidemment une détox permanente (= permadétox). L’idée : l’accompagner, l’aider, soutenir tous les précieux et puissants systèmes de détoxication de notre organisme. Nous sommes nés avec, équipés en série, c’est une grande chance car ils sont très performants. Encore faut-il ne pas tout gâcher par de mauvais choix à table, dans les magasins de produits de beauté, de produits ménagers, de produits de bricolage… ! Car les polluants perturbent les signaux de l’appétit, font « mousser » la flore intestinale et « trouent la muqueuse de l’intestin, empêchent les cellules de se comprendre les unes les autres, bloquent les signaux de déstockage et au contraire stimulent tout ce qui peut servir à « stocker » (merci pour les bourrelets qui s’incrustent sans que l’on sache pourquoi, malgré nos efforts, heures de sport, etc : maintenant, vous savez pourquoi ils restent là où ils sont !)…

Le livre permadétox procure les clés pratiques et concrètes pour limiter au maximum, au quotidien, « l’entrée » des polluants dans notre organisme, et pour faciliter aussi au maximum leur élimination. Pas de stress, ni de culpabilité, ni de choix compliqués et onéreux : que du simple, naturel, du bon sens en fait. Parfait pour ces jours de rentrée, traditionnellement aussi une période de bonnes résolutions (à suivre cette fois-ci) !

*Esteban, étude nationale de Santé publique France – Prélèvements réalisés entre 2014 et 2016 sur 2503 adultes et 1104 enfants, présentation presse le 3/9/2019

Les commentaires sont fermés.