menu top

Ramadan : quelques conseils diététiques

Le ramadan vient de commencer ! Situé au neuvième mois du calendrier musulman, il constitue l’un des cinq piliers de l’Islam. Au cours de ce mois, il est interdit de manger ou de boire, du lever au coucher du soleil. Ce jeûne diurne a des répercussions sur l’organisme : variations du taux de sucre dans le sang, d’où une plus grande fatigue, perte ou prise de poids… Pour bien jeûner, sans trop de fatigue ni prendre de poids, il est nécessaire de surveiller quelques points.

Quels bons réflexes adopter pendant le ramadan ?

Quand on a faim, l’organisme a tendance à nous diriger spontanément vers des aliments à forte densité calorique, associés au réconfort et à l’énergie, donc gras et sucrés : pains, plats en sauces, pâtisseries sucrées… Pourtant, ce sont généralement des aliments pauvres en vitamines et minéraux, dont la digestion fatigue l’organisme. L’idéal est de varier les menus en alternant viandes, poissons et œufs, et forcer sur les aliments légers et riches en nutriments « utiles », qui aident à éviter la fatigue.

         Consommez des céréales complètes (blé, semoule, riz…) qui se digèrent lentement et permettent d’éviter les fringales, tout en facilitant le transit intestinal et en luttant contre la constipation.

         Servez des légumes crus ou cuits à chaque dîner, pour les fibres, les vitamines, notamment C et les minéraux. Piochez parmi les légumes riches en composés soufrés (ail, oignon, échalote, choux, cresson, radis, navet, céleri…), ajoutez systématiquement une tombée d’herbes fraîches pour la chlorophylle et les nutriments.

         Prévoyez systématiquement des fruits frais en dessert. Prenez le temps de les déguster en mâchant bien.

       

Les commentaires sont fermés.