menu top

Shiratakis aux moules et au gingembre

Shiratakis moules gingembre

Forcément, la sortie du livre en librairies vendredi nous a donné envie d’une nouvelle recette de shiratakis ! Aujourd’hui, une recette express, 100 % congélateur & placard, pour celles et ceux qui, par exemple, n’auraient pas eu le courage de sortir de chez eux un dimanche matin : des moules surgelées, de la coriandre (surgelée aussi), du gingembre (surgelé toujours) et quelques « flakes » d’ail pour le côté croquant. J’aime beaucoup ces lamelles d’ail frites que j’achète en épiceries asiatiques : elles relèvent tous les plats, de la simple salade verte à peine assaisonnée à la purée de carottes, en passant par les pâtes, les légumes…

 

 

Pour une personne

Préparation : 2 minutes montre en main

Cuisson : 5 minutes

  • 1 paquet de shiratakis
  • 150 g à 200 g de moules
  • 1 c. à c. de gingembre frais râpé
  • 1 c. à s. de coriandre ciselée
  • 1 c. à c. de « flakes » d’ail
  • Pour servir : un peu de sauce soja

Faites décongeler les moules dans une petite casserole. Egouttez les shiratakis, plongez-les 1 minute dans de l’eau bouillante. Egouttez ainsi que les moules. Mettez le tout dans la casserole avec le gingembre et laissez cuire 5 min sur feu doux. Servez dans une assiette, parsemez de coriandre et d’ail. Un filet de sauce soja, et voilà !

, ,

2 réponses à Shiratakis aux moules et au gingembre

  1. Anne 17 mai 2012 à 19 h 01 min #

    Mmmmm…. ça donne l’eau à la bouche et j’ai grandement envie d’essayer comme toutes les recettes de votre livre sur le konjac !

    Mais, problème, si on trouve encore du konjac en blocs, on n’en trouve plus du tout sous forme de vermicelles soit des shiratakis ! Tous les sites marchands que vous indiquez à la fin de votre livre sont en rupture de stock.
    Dans l’épicerie asiatique où je vais (en province) et où j’achète du konjac en blocs, ils me disent qu’ils ne trouvent pas d’importateurs de Shiratakis.

    Si vous êtes un jour informées du « retour » des shiratakis merci de me le faire savoir pour pouvoir me régaler avec vos recettes !

    cordialement,
    Anne.

  2. Anne 12 novembre 2012 à 20 h 04 min #

    Désolée, je ne vois votre message qu’aujourd’hui. Avez vous réussi à vous procurer des shiratakis ? Sur Paris il n’y a plus de problème en tout cas, j’imagine que sur internet non plus ? Les ruptures de stocks faisaient suite à la catastrophe de Fukushima (Check très long des produits importés du Japon pour vérifier leur salubrité)