menu top

Ma petite tablette inratable choco-praslines (pas à pas en photos – 10 étapes simplissimes)

Sortez tout votre matériel avant de commencer à travailler. Passez votre moule en silicone sous l'eau fraîche (voire lavez le s'il n'a pas servi depuis quelques temps).

Sortez tout votre matériel avant de commencer à travailler. Passez votre moule en silicone sous l’eau fraîche (voire lavez le s’il n’a pas servi depuis quelque temps).

J’adore le chocolat (particulièrement en tablette), j’adore les praslines, forcément, ça devait se terminer comme ça… Pour ma recette il vous faut :

Ingrédients pour une belle tablette de 300 g

– 1 tablette de chocolat à pâtisser (200 g)

– Environ 100 g de praslines broyées, que vous pouvez remplacer par n’importe quel fruit sec ou séché : noisettes, amandes, pistaches, pruneaux, baies de goji, cranberries, abricots, pommes, fraises ou pêches séchées…

C’est tout !

Pour le matériel, prévoyez :

– un petit saladier (ou une petite casserole)

– une casserole un peu plus grande (pour le bain-marie)

– une spatule (pour ne pas perdre 1 gramme quand vous raclerez le saladier)

– un moule à cake en silicone (ou un classique, dont vous recouvrirez l’intérieur de film étirable).

ETAPE 1 – Cassez un par un chaque carré (sauf 2 barres). Mettez-les dans le saladier. Posez ce dernier dans la petite casserole remplie d’eau au 1/3.

Etape 1

Etape 1

ETAPE 2 – Faites fondre très, très doucement au bain-marie votre chocolat. L’eau doit frémir, rien de violent surtout.

Etape 2

Etape 2

ETAPE 3 – Une fois le chocolat fondu, mélangez bien à la spatule. S’il reste quelques « amas » en dessous, ils céderont et tout deviendra parfaitement lisse.

Etape 3

Etape 3

ETAPE 4 – Une fois votre chocolat fondu parfaitement mélangé, ajoutez les barres restantes, elles aussi coupées en petits morceaux.

Etape 4

Etape 4

ETAPE 5 – Une fois la totalité du chocolat fondu grâce au bain-marie toujours chaud – même si vous êtes loin du feu – versez vos praslines broyées. Ici, il y en a environ 100 g (la moitié du sachet de départ) car je voulais obtenir un chocolat croustillant. Si vous préférez un chocolat plus moelleux avec seulement un peu de praslines, réduisez à 50 g.

Etape 5

Etape 5

ETAPE 6 – A nouveau, mélangez très intimement. Avec la spatule, allez chercher le chocolat en dessous, vous verrez que toutes les prsalines ne sont pas enrobées. Il faut continuer jusqu’à ce que ce soit le cas.

Etape 6

Etape 6

ETAPE 7 – Une fois les praslines totalement incorporées au

<>

chocolat, vous allez pouvoir verser votre chef-d’oeuvre en cours dans le moule.

Etape 7

Etape 7

ETAPE 8 – A ce stade il y a deux écoles. La mienne, qui stipule qu’il faut goûter directement avec la spatule dans la bouche et/ou le doigt dans le saladier. Et la sage, qui vous crie de résister car le mélange chocolat chaud + praslines est démoniaque, et il y a de fortes chances pour que vous terminiez le tout sur-le-champ. A moins que vous ayez pris des photos, comme moi, personne ne croira que vous avez préparé du chocolat aux pralisnes s’il n’en reste pas une miette. A vous de voir.

Etape 8

Etape 8

ETAPE 9 – Patientez calmement. Allez faire la vaisselle en attendant.

Etape 9

Etape 9

ETAPE 10 – Tadam ! 1 h plus tard (2 peut-être, pour vous, selon votre lieu d’habitation, le chocolat que vous avez utilisé, etc.), démoulage nickel chrome. Odeur au top.

Etape 10

Etape 10

Si vous avez un moule à tablettes (et à petits sujets, tant qu’on y est), la recette adaptée est ici !

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire